dimanche 29 mai 2016

Pâtes à l'encre de seiche, Poulpe et pépites de Chorizo


Lorsque Flo de Au fil du thym a proposé le chorizo comme thème pour la Battle food, j'ai été ravie. Une seule raison à cela : comme elle c'est un ingrédient que j'adore !

C'est d'ailleurs l'un de ceux que j'aime depuis très longtemps puisque enfant l'un de mes plats préféré était le riz au chorizo de mon papa. C'est un plat que je fais encore régulièrement à la maison dans une version un peu plus italienne et voisine du risotto

Mais en cette saison et malgré le mauvais temps, je n'avais pas forcément envie de préparer ce plat. Et puis il faut dire aussi que l'idée m'est rapidement venue après l'annonce du thème de proposer un plat rouge et noir... Oui, je suis un enfant des années 80 ^^ 

En dehors des lentilles beluga, le seul ingrédient véritablement noir en cuisine c'est l'encre de seiche. Et il se trouve que dans le colis arrivé de Sardaigne il y a déjà quelques temps, il y avait des pâtes à l'encre de seiche ! Produites à Pattada - un village du Logudoro plus connu pour ses couteaux - ce sont des pâtes que j'aime bien aussi dans leur version "nature". D'ailleurs comme dans beaucoup de plats et de recettes, l'encre de seiche apporte ici aussi relativement peu de goût (sauf à préparer un risotto à l'encre de seiche à la façon Blixa Bargeld ^^). 

Pour le côté marin de la chose, je suis allée chercher une association qui a déjà fait ses preuves : fruits de mer - chorizo. Avec des seiches c'est un vrai régal et ici avec du poulpe, on retrouve le même esprit. D'ailleurs si vous avez des seiches, elles vont aussi très bien dans cette recette. Le chorizo, j'en ai fait des petites pépites grillées pour apporter une texture un peu croustillante au plat et aussi... parce que c'est toujours ainsi que je le préfère ;-) 

Je profite de cette recette pour souhaiter une très bonne fête à ma petite maman qui n'aime ni le poulpe, ni réellement le chorizo ^^

Pâtes à l'encre de seiche, Poulpe et Chorizo (pour 2 personnes en plat unique)
240 g de pâtes à l'encre de seiche
150 g environ de poulpe cuit (même le reste d'un autre plat)
80 g de chorizo de très bonne qualité
1 petit verre de vin blanc sec
1 pincée de piment
1 cc rase d'origan (facultatif)
sel

Si ce n'est pas un reste d'une précédente préparation, nettoyez votre poulpe comme indiqué ici (il n'est pas toujours nécessaire de retirer la membrane extérieure et si vous avez un poulpe congelé vous pouvez vous en passer). Faites-le cuire pendant environ 45 minutes à 1 heure dans une grande marmite d'eau légèrement salée. L'égoutter puis le découper en petit morceaux. 

Préparer le chorizo. Retirez la peau du chorizo puis le couper en fines tranches avant de l'émincer le plus finement possible. Faites chauffer une poêle anti-adhésive à feu vif puis y mettre les petits morceaux de chorizo. Laissez cuire ainsi pendant 5-6 minutes en remuant très régulièrement afin d'éviter que le chorizo ne brûle. Une fois que les petits morceaux semblent bien croustillants, les retirer de la poêle et les déposer dans un plat recouvert de papier absorbant. Réserver.  

Faites chauffer un grand volume d'eau. Lorsqu'elle arrive à ébullition, la saler puis y plonger les pâtes. Faites cuire les pâtes une minute de moins que le temps indiqué sur le paquet tout en remuant régulièrement. 

Pendant ce temps, dans la poêle ayant servi à la cuisson du chorizo, faites revenir les morceaux de poulpe une petite minute, juste le temps de les réchauffer. Ajouter ensuite le vin blanc, l'origan et laisser cuire à feu très doux pendant 2-3 minutes. Le vin ne doit pas être totalement évaporé afin de former une petite sauce. 

Une fois les pâtes cuites, les égoutter puis les ajouter à la sauce avec une cuillère à soupe d'huile d'olive. Ajoutez également les 2/3 du chorizo et bien mélanger le tout. Servir immédiatement saupoudré du reste des pépites de chorizo. 


NOTE :
Au delà de l'intérêt gustatif du produit, faites attention à la qualité de votre chorizo et surtout à la quantité de gras qu'il contient. S'il en contient trop, il sera difficile d'obtenir quelque chose de croustillant. 




------------------------------


Liste des participants

Florence/Au Fil du Thym – Emilie Sweetness – Quelques grammes de gourmandise – Food Fun Foto – Les recettes de Mélanie – La Cuisine facile de Chris – J’ai toujours aimé le jaune moutarde – Popote et Nature – Bistro de Jenna – Plaisir et Équilibre  Envie d’une recette végétalienne ? – Click, Cook and Taste – Une Cuisine pour Voozenoo – Marmotte Cuisine ! – Les filles à table – Chutzpy Life – La Polygraphe – Rappelles toi des mets – By acb 4 you – Pourquoi je grossis – Cooking & Bon Appétit – Mélina et Chocolat – Fil et Croq – Cooking and co – Des recettes à gogo – Les carnets de Sophie – Keskonmangemaman – Pix’elle(s) cuisine(nt) – Aussi délicieux qu’un gâteau – Le Blog de Cata – Parfaimd’arômes – Le petit grain de sucre – Cooking in june Graine de faim kely  Le renard et les raisins  Petite cuillère et charentaise Like a Cookie – La Médecine passe par la cuisine– Poivré Seb  Un zeste de soleil – Recreacakes – Gourmandise et passion – Douceurs Maison – Hola chic@s ! – les goûts et les couleurs – Pause Nature – Mel en cuisine – les cookines – Cuisine et Déco by Maria – Les délices de Loulou  – Fary (non blogeur) – Une pincée de sel – La lala cuisine – Cooking Julia





Liste des éditions précédentes

Pour votre curiosité, voici la liste des précédents thèmes de battle :
Battle food #42 : Béatrice de Popote et Nature : Sublimons la patate
Battle Food #41 : Emilie d’Emilie Sweetness : les fruits exotiques
Battle Food #40 : Sylvia de Evin sur son nuage : Un nuage de chocolat
Battle Food #39 : Seb de Poivré Seb : En janvier les rois se déguisent !
Battle Food #38 : Gabrielle de La la la cuisine : Du rêve sur toutes les tables
Battle Food #37 : Julia de Les cookines : De l’industriel au fait maison
Battle Food #36 : Sonia de Frambuesa’s kitchen : La cuisine monochrome !
Battle Food #35 : Natacha de A french girl cuisine : Millefeuilles en folie !
Battle Food #34 : Hélène de Rock the Bretzel : Carpaccio !
Battle Food #33 : Elise de And so we cook : Pique-nique
Battle Food #32 : Chapeau Melon : Douceurs de votre enfance
Battle Food #31 : Cyrielle et Marion de Petits Pois : petites graines
Battle Food #30 : Emi de Emi’ss cooking : American Food Dream
...





60 commentaires:

  1. C'est quand l'heure du dîner chez toi??? je me ferais bien une assiette :-) Bisous Lova

    RépondreSupprimer
  2. je retrouve un peu l'esprit des "terre mer" de Marie France, notre copine vendéenne. Belle association ! jamais goûté les pâtes à l'encre de seiche , faudra que je tente ! Bises Jeanne ♫♪ ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour y avoir goûté une fois, je suis plus que flattée de la comparaison :-) Mais c'est vrai que Marie-France excelle dans ce genre de recette !

      Grosses bises

      Supprimer
  3. originale association,recette à faire , merci

    RépondreSupprimer
  4. J'aimerais beaucoup goûter ton assiette !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On fait un échange d'assiettes de pâtes si tu veux !

      Supprimer
  5. trop belle cette assiette bravo !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Bénédicte ! ça n'était pas très évident de rendre des pâtes noires esthétiques.

      Supprimer
  6. Ton assiette de pâtes me met l'eau à la bouche...

    RépondreSupprimer
  7. Bonne idée que ces "simples pâtes"...hi hi hi! Et pas cool pour ta maman qui n'est pas fan de ces deux ingrédients.
    Bonne fête à toi aussi! Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est tout simple et délicieux ! Rassure toi, j'ai fait autre chose à manger à ma maman pour sa fête ^^

      Bises

      Supprimer
  8. L'association fruits de mer chorizo est divine c'est certain ! Ton plat me séduit totalement !

    RépondreSupprimer
  9. Oh lala ça me fait rêver ! Je voulais aussi faire une association terre mer avec du chorizo mais bon, j'ai carrément manqué de temps ce coup-ci ! Mais ton assiette me donne vraiment envie !
    Bonne soirée
    Marine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que c'est un classique Marine. Pour le temps, c'est certain que la cuisson du poulpe reste très chronophage... mais avec celui que j'avais nous avons fait deux repas ;-)

      Supprimer
  10. Intrigante cette recette! Je peux venir goûter?

    RépondreSupprimer
  11. Alors ça c'est surprenant!!! Visuellement les pâtes à l'encre de sèche ça m'intrigue à chaque fois, mais pâtes, poulpe et chorizo ça ne peut être que délicieux :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui moi aussi je les trouve toujours étranges mais c'est plus "soft" visuellement que le riz ^^

      Supprimer
  12. Une assiette de pâte, très réussie et surprenante avec l'encre de seiche, c'est gourmand et très bon.

    RépondreSupprimer
  13. Un beau mélange de saveurs définitivement ibériques !
    xxx
    Irène

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je trouve aussi, seules les pâtes sont là pour changer :-)

      Supprimer
  14. Un beau plat de pâte
    bonne journée
    bises

    RépondreSupprimer
  15. pas pour moi aujourd'hui, bisous

    RépondreSupprimer
  16. "En rouge et noir, mes luttes mes faiblesses..." Oups !!
    Tout comme toi, j'adore le chorizo ! Alors une assiette entre terre et mer, je ne peux lutter :)

    RépondreSupprimer
  17. Moi j'aime bien le poulpe , alors avec des pâtes et du chorizo <3 , j'arrive pour déjeuner vers 12 h 30 ^^

    RépondreSupprimer
  18. C'est dingue cette belle couleur noire :) ça bluffe les yeux et les papilles !

    RépondreSupprimer
  19. miam miam ça m'a l'air très bon encore tout ça Gabrielle !
    Bisous
    Fanny

    RépondreSupprimer
  20. le gout et le visuel tout me plait dans ton plat!!!!! gros bisous ma belle

    RépondreSupprimer
  21. Spectaculaire et délicieuse recette, bravo !

    RépondreSupprimer
  22. Moi aussi j'adooore le chorizo donc forcément ton assiette me branche à fond! miam!

    RépondreSupprimer
  23. Un plat bien parfumé je te souhaite une bonne soirée ��

    RépondreSupprimer
  24. Une recette très originale, l'effet visuel est top !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est un peu impressionnant de prime abord mais on s'y fait.

      Supprimer
  25. Je veux tester depuis longtemps les pâtes à l'encre de seiche que je trouve magnifiques! Alors si tu leur associes en plus du poulpe et du chorizo, je dis ouiiii ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai peur que tu sois déçu par les pâtes à l'encre de seiche car en réalité leur parfait est vraiment très léger (à mon goût) et cela même en version fraîche.

      Supprimer
  26. J'aime beaucoup ce goût de l'encre de seiche, c'est très bon ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :-) En réalité, c'est plutôt le poulpe et le chorizo qui dominent.

      Supprimer
  27. Je fais souvent calamars et chorizo à la plancha en été, j'adore ça !! Je peux imaginer avec ces pâtes et le poulpe !! Dommage qu'il soit si cher en France ... Bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que cela n'est pas donné. Personnellement j'en trouve des congelés (entiers) qui sont relativement bon marché. Ma belle-mère m'a toujours dit qu'il fallait passer le poulpe au congélateur pour qu'il soit tendre... Je me dis qu'ainsi je fais un peu d'une pierre deux coups ^^

      Supprimer
  28. j'imaginais une sauce à base d'encre de seiche, les pâtes déjà noires je ne sais pas si j'oserais en faire chez moi, pas sûre que mes enfants veuillent meme y goûter !!! bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je peux presque déjà t'affirmer qu'ils n'en voudront pas ^^

      Bises

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...