samedi 22 février 2014

Les Endives au Jambon

Il y a parfois des plats avec lesquels on a une histoire compliquée... C'est le cas pour moi avec les endives au jambon.

Du coup, quand j'ai vu le concours "Beurk c'est pas bon" proposé par Marie-France du blog Une cuillerée pour papa, je ne me suis pas posé la question... la chose que je détestais le plus étant enfant, c'était les endives au jambon !
C'était - et c'est encore - l'un des plats préférés de mon papa et il était donc souvent à l'honneur à la maison. Mais bien évidemment, je n'y ai goûté qu'une fois pour ne plus jamais en manger ! Pourtant, ce plat a un sens particulier pour moi puisque mon papa (conscient qu'il pouvait oublier l'idée de me faire manger des endives) préparait toujours à côté une petite cocotte avec... une pomme de terre au jambon ;-)
Un plat spécial pour moi et que je n'ai jamais fait depuis. Par contre, je me suis mise aux endives et aux endives au jambon ! Et oui, en grandissant, les goûts changent (heureusement). 

J'ai donc réalisée la recette très classique - et un peu nostalgique en ce qui me concerne - qui était celle de mon papa :-) 


Endives au jambon (pour 2 personnes)
4 endives de taille moyenne
4 tranches de jambon
70 g d'Emmental râpé

Pour la béchamel :
10 g de fécule de maïs
10 g de farine
20 g de beurre
230 ml de lait entier (un peu plus si vous l'aimez plus liquide)
Noix de muscade
Sel, poivre

Nettoyer les endives. Retirer les feuilles extérieures puis couper la base. 

Porter un grand volume d'eau à ébullition. Saler puis y plonger les endives entières. Les faire cuire 10 minutes puis bien les égoutter et les éponger dans du papier absorbant (sinon, elles vont rendre leur eau dans la béchamel à la cuisson). 

Pendant ce temps, préparer la sauce béchamel. Dans une petite casserole, faire fondre le beurre. Ajouter ensuite la farine et la fécule tamisées et bien mélanger pour obtenir une sorte de pâte, le roux. Retirer la casserole du feu, verser le lait et bien fouetter pour obtenir une préparation homogène. Remettre sur le feu et faire cuire tout en continuant de remuer jusqu'à ce que la sauce épaississe (il faut compter environ 10 minutes). Retirer la casserole du feu, saler, poivrer et saupoudrer généreusement de noix de muscade fraîchement râpée. 

Préchauffer le four à 200°. Enrouler les endives cuites dans les tranches de jambon puis les disposer dans un plat à gratin (bien les serrer dans le plat). Napper de béchamel puis saupoudrer d'emmental râpé. Enfourner pour une vingtaine de minutes, jusqu'à ce que le fromage gratine sur le dessus. 


18 commentaires:

  1. Réponses
    1. Merci :-) c'est vrai qu'il faut profiter des endives parce qu'avec la chaleur, elles sont en train de monter ;-)

      Bises

      Supprimer
  2. Encore merci Gabrielle, tu me gâtes à la fois en participant, et en m'offrant cette recette d'endives au jambon. Un plat qui me rappelle toute mon enfance, j'adorais ça, et un plat que j'aime déguster dans les brasseries bruxelloises quand je vais en Belgique voir les amis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir Marie-France :-)
      Moi aussi ce plat me rappelle mon enfance, mais tu l'auras lu, pas pour les mêmes raisons que toi ^_^
      Bonne soirée

      Supprimer
  3. Moi non plus je n'aimais pas ça étant enfant mais depuis que je fais la recette traditionnelle c'est devenu l'un de mes plats d'hiver préféré:-) J'ai même réussi à réconcilier mon chéri avec ce plat, et je n'en suis pas peu fière:-) Quel plaisir de voir cette recette sur ton blog. Bonne soirée. Marlene

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marlène ! C'est vrai que l’exploit mérite d'être souligné si tu as permis cette belle réconciliation :-)

      Bises

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Oui, c'est vrai que c'est la patrie de l'endive :-)

      Supprimer
  5. Mon chéri adore ce plat que je fais de temps en temps mais rien à faire avec les enfants, ils mangent ce qu'il y a autour et nous laissent l'endive! J'ai essayé en faisant gratiner avec un autre fromage mais pareil. Il n'y a qu'en salade qu'elle passe avec du roquefort pour les filles...
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ehh les endives cuites resteront toujours les endives cuites ;-)
      Je ne peux pas blâmer tes enfants, je faisais pareil ^_^

      En tout cas, c'est vrai qu'en salade c'est délicieux.

      Bises

      Supprimer
  6. Tiens jai aussi revisité les endives au jambon récemment pour essayer de faire goûter mon Cheri. A suivre cette semaine, tu me donneras ton avis !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La manière dont tu le formules me laisse supposé qu'il n'est pas un très grand fan des endives au jambon ^_^

      Supprimer
    2. C'est peu de le dire. Tout le problème réside dans les endives bien sûr. Si seulement j'avais la bonne idée de lui donner du pain au jambon ! (eh non, haha)

      Supprimer
    3. Va pas le traumatiser quand même :-D

      Supprimer
  7. Cette histoire me touche beaucoup, merci pour le partage ! Moi aussi, les endives au jambon me rappellent mon Papounet ... et j'en ai fait le même jour que toi (mais pas encore publié la recette !).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vive les papas qui nous initient aux endives !
      Je crois qu'en cette saison, on a tous envie de ces plats réconfortants ;-)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...