samedi 18 juillet 2015

Sirop de shiso


Vous êtes écrasés par la chaleur ? Ça tombe bien, moi aussi !

Je crois que ces derniers jours ça doit être le sujet de conversation numéro 1, aussi pour les blogueurs culinaires. Parce que oui, nous aussi on refuse parfois d'allumer le four quand les températures dépassent les 40°. Donc pour coller à la saison - et à mes besoins personnels de fraîcheur - voici une recette qui nécessitera certes l'usage du feu mais qui par la suite pourra s'avérer salvatrice ;-) 

Le shiso c'est cette plante asiatique -  appelée aussi autrefois pérille de Nankin en raison de son origine géographique - aux nombreuses vertues mais surtout à la saveur très marquée, située entre la menthe et le basilic rouge. Inutile dès lors de vous expliquer pourquoi sa saveur est rafraîchissante :-) 

C'est en discutant avec celui qui m'a donné ces feuilles que j'ai découvert son utilisation la plus courante en France : les tisanes. Mais en cherchant sur internet, j'ai trouvé que l'on préparait également du jus de shiso qui étant ensuite sucré et allongé avec de l'eau. Ça ressemble vaguement à un sirop, non ? Et bien le sirop de shiso, ça existe aussi ;-)
La version originale est japonaise et pour renforcer le côté rafraîchissant de la boisson - du moins c'est ainsi que je l'ai perçu à la dégustation - il y a en plus du vinaigre de riz. Cette version est assez particulière au niveau de la saveur donc pour ma consommation plus habituelle, je le prépare sans mais rien ne vous empêche de tester les deux. 

La quantité correspond à une petite bouteille - l'eau va nettement diminuer - mais si vous voulez simplement tester pour la première fois, vous pouvez diminuer la quantité à 250 ml d'eau et faire en proportion pour le reste des ingrédients. 


Sirop de shiso (pour une petite bouteille)
1 litre d'eau
150 ml de vinaigre de riz (facultatif, je n'en mets pas mais il est présent dans la recette originale)
300 g de sucre
400 g de feuilles de shiso 

Bien nettoyer les feuilles de shiso. Si vous utilisez du vinaigre de riz, le mettre dans une casserole avec l'eau et porter à ébullition. Une fois que l'eau (ou le mélange eau / vinaigre) bout, ajouter les feuilles de shiso et continuer l’ébullition pendant quelques minutes. Retirer du feu puis filtrer le contenu de la casserole. Laisser la préparation ainsi que les feuilles refroidir. 

Une fois les feuilles refroidies, les presser entre les mains pour en obtenir un maximum de jus. Remettre la totalité du jus dans la casserole, ajouter le sucre. Remettre sur le feu pour une vingtaine de minutes, le temps que le jus devienne sirupeux. Retirer du feu puis laisser refroidir totalement. 

Une fois que le sirop est froid, le transvaser dans une petite bouteille bien propre et sèche. Conserver au frais et consommer dans la semaine qui suit. 




10 commentaires:

  1. Une belle découverte ce shiso! Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  2. Coucou :) Je ne connaissais pas cette plante sous ce nom, je l'ai rencontrée dans un restaurant vietnamien où ils le nommaient Tito... bon voilà c'est tout... sourire. Je te fais un gros bisou et merci pour cette recette rafraîchissante

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connaissais pas ce nom mais effectivement on en trouve parfois dans les restaurants asiatiques (j'en ai vu dans les rouleaux de printemps dans un take away à Londres :-)

      Bises

      Supprimer
  3. Merci pour cette belle découverte.
    J'aimerais beaucoup goûter à cette boisson :)

    RépondreSupprimer
  4. Encore une découverte, je serai vraiment curieuse d'y goûter!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :-) C'est très bon quand on aime le sirop de menthe ;-)

      Supprimer
  5. je serais très très curieuse d'y goûter !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est assez similaire au sirop de menthe mais quand on ajoute le vinaigre de riz, c'est beaucoup plus surprenant :-)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...