mercredi 4 juin 2014

Galette un peu Poitevine, un peu Limousine et très Bretonne / BF #13

Quand Sophie du blog J'ai le cœur gourmandise a annoncé son thème très breton, j'ai tout de suite adhéré ! Mais quoi de plus drôle que de détourner un plat ?

La Galette du jour - puisque c'était le thème - est une Galette à la Mousse de Chèvre, l'Andouille de Guéméné et à la Moutarde violette ! Elle est donc bien bretonne (l'andouille et la galette sont présente). Mais elle est aussi un peu poitevine (avec le chèvre ici frais mais qui reste sous toutes ses formes le symbole de la région) et un peu limousine avec la moutarde violette de Brive. Je vous en avait déjà parlé, mais c'est réellement un produit que j'adore :-)

L'andouille dans les galettes de sarrasin, c'est un véritable délice. Je n'en mange en réalité que quand je vais chez mon oncle en Bretagne et en été puisque lui, il cuit l'andouille au barbecue... donc un temps clément est nécessaire. C'est presque ma madeleine de Proust bretonne puisque lors de nos vacances bretonne plus petits, c'était le plat auquel mon frère et moi avions droit le soir de notre arrivée :-)
Et puis, il y avait un ingrédient breton imposé donc cela convient tout à fait. 

La mousse de chèvre, c'est quelque chose que j'avais déjà préparé en version sucrée pour une tarte. Ici, c'est une version salée et un peu plus consistante qui "rafraîchi" un peu l'ensemble. En réalité, je n'ai qu'un seul regret... ne pas avoir trouvé d'oignons de Roscoff pour les faire griller... 


Galette Mousse de Chèvre, Andouille de Guéméné, Moutarde violette et tiges oignons (pour 4 personnes)

Pour les galettes (vous en aurez une quinzaine de petites)
500 g de farine de sarrasin
1 L d’eau froide environ
17 g de gros sel 

Pour la mousse de chèvre salée:
170 g de chèvre frais
130 g de fromage blanc

Pour la garniture :
12 tranches d'andouille de Guéméné
4 cc bien bombées de moutarde violette de Brive
1 tige d'oignon (facultatif)
Sel 


Préparer la pâte à galette. Dans un grand saladier, mélanger la farine de sarrasin, le sel. Ajouter ensuite un tiers de l'eau et fouetter. Lorsque la pâte est homogène, ajouter le reste de l'eau. Laisser reposer au moins 4 heures filmé au frais (la durée, c'est un "truc" que j'ai trouvé chez Anne de Papilles et pupilles). 

Préparer la mousse de chèvre frais. Dans un grand bol, verser le chèvre et le fromage blanc. Bien mélanger au batteur ou au fouet pour aérer la préparation. Entreposer filmé au frais.

Préparer les galettes. Mélanger à nouveau la pâte pour lui rendre son homogénéité. Huilez légèrement une crêpière avec un papier essuie-tout. Faire chauffer à feu vif puis y verser une louche de pâte. Décoller les bords à l'aide de la spatule, puis lorsque les petites bulles se forment et que la galette se colore légèrement, la retourner. Faire cuire l'autre côté de la galette (il faut un peu moins de temps que pour l'autre face en général). 

Pour chaque galette, disposer de la mousse de chèvre sur la galette de sarrasin, ajouter quelques tranches d'andouille grillée, une cuillère à café de moutarde violette et quelques petits bouts de tige d'oignon.


NOTE : 
Si vous ne réalisez pas les 15 galettes, vous pouvez tout à fait congeler la pâte en la mettant dans une bouteille en verre (surtout pas entièrement remplie) et la conserver ainsi pendant une petite semaine. 


-------------------------


Et si vous voulez découvrir les autres recettes, voici les liens des différents blogs ou pages :

Sylvia
- Nathalie Pélagère



41 commentaires:

  1. Vraiment super original bravo!
    Et une très jolie photo ;)

    RépondreSupprimer
  2. sans l'andouillette pour moi, mais la mousse de chèvre je trouve que c'est une idée extra!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En version végétarienne, c'est délicieux aussi :-)

      Supprimer
  3. Et bien figure-toi que je n'ai jamais goûté d'andouille ! Mais tu me donnes envie d'essayer avec la façon dont tu en parles. Puis j'adore la moutarde violette donc voilà ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah je suis contente de trouver quelqu'un qui comme moi aime cette moutarde :-)

      Supprimer
  4. Je ne connaissais pas la moutarde violette mais elle me fait bien envie ta crêpe!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une moutarde au moût de raisin, avec un goût un peu sucré :-)

      Supprimer
  5. j'adorerai goûter ta galette d'autant que j'aime beaucoup l'andouille et que je serais très curieuse de découvrir la moutarde violette. Une chouette réalisation !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les deux se marient plutôt bien ensemble je trouve.

      Supprimer
  6. Chez nous aussi on cuit l'andouillette au barbecue ! c'est comme ça que je la préfère :)
    Et belle découverte que cette moutarde, je ne connaissais pas, si je passe par Brive un jour j'y penserais !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :-) tu me diras si jamais tu essayes. En réalité, on en trouve aussi dans les épiceries fines je crois

      Supprimer
  7. Oh comme elle va plaire à mon copain (et à moi aussi!!!). Je la mets directement dans mes favoris. Une idée absolument géniale, ta galette inter-régionale :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Delphine ! Tu me diras si tu la testes ;-)

      Supprimer
  8. Je suis d'accord avec toi, l'andouille sur une crêpe...miam!!

    RépondreSupprimer
  9. J'y goûterai bien l'andouille sur une crêpe !!!!!!!!!!! l'intitulé de ta recette m'a fait sourire !!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  10. Alors moi je suis à fond avec cette galette !!!! J'achète tout :) Et même la moutarde à la violette, je veux bien essayer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahahah je t'envoie la galette par colissimo ;-)
      En réalité, la couleur est violette, mais elle est fabriquée avec du moût de raisin. Je ne sais pas si on en trouve à Bordeaux et dans les alentours, mais en général, les épiceries fines en ont.

      Supprimer
  11. L'andouille ou la crèpe ?! :'D Remix breton de l'aile ou la cuisse hein ^^ (je n'ai pas pu m'empécher pardon ..)
    Sinon et bien je n'aime pas l'andouille mais faut dire que je ne l'avais jamais vu aussi joliment présenté :)
    Bravo pour cette belle réalisation !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahahah ! C'est bien trouvé, je n'y avais pas pensé ^_^

      Supprimer
  12. Superbe réalisation, je ne connais pas la moutarde violette mais ça doit être top avec la douceur de la mousse de chèvre!!! et l'andouille top Bravo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est très agréable, elle est presque "sucrée".

      Supprimer
  13. elle claque cette galette! j'adore l'andouille de guéméné et la bretagne accessoirement...ça donne envie de sarrasin et d'air marin...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahahah ! Merci Floriane, je dois avouer que moi ça m'a donné envie de Bretagne.

      Supprimer
  14. Très appétissante ta galette Gabrielle, alors que je ne cours pas après l'andouille!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Nadia ! C'est vrai que c'est pas l'ingrédient le plus évident à faire aimer, mais si tu la trouves appétissante, j'ai à moitié gagné mon pari ;-)

      Supprimer
  15. Les galettes de sarrasin à l'andouille de guemene, c'est toute mon enfance. Je ferai beaucoup de choses pour venir dévorer ta galette !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je crois bien qu'en Bretagne ça doit être un classique... En tout cas, chez mon tonton, ça l'est ^_^

      Supprimer
  16. Bravo pour cette galette mi poitevine mi bretonne :) j'adore le mélange des régions !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Katell :-) Il ne faut pas oublier le Limousin le pauvre ^_^

      Supprimer
  17. Un mélange de saveurs détonnant j'adore ! Jolie participation ^^

    RépondreSupprimer
  18. Une bien bonne participation ! Bisous ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lydie ! On t'attend pour la prochaine ;-)

      Supprimer
  19. Miam !! J'adore tous les ingrédients de cette étonnante recette ! Le truc, c'est qu'il fallait penser à les associer et pour ma part, je n'aurais pas miser sur chèvre-andouille !
    J'adore également la moutarde violette, si douce et si parfumée et j'ai ramène régulièrement de Corrèze quand je vais voir ma soeur. C'est si bon !
    Belle journée Gabrielle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'association chèvre-andouille, je l'avais déjà testée donc je n'étais pas en terre inconnue ;-)

      Pour la moutarde violette, on ne pouvait mieux la décrire ^_^

      Bonne soirée :-)

      Supprimer
  20. L'andouille de Guéméné, quelle merveille ! Alors sur une galette, je craque dès 9 h du matin !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...