jeudi 30 janvier 2014

Gâteau à la Noix de Coco et à la Gelée de Coing

Vous l'aurez peut-être remarqué, Petite Cuillère est en mode gâteaux en ce moment (hiver + froid = besoin de réconfort ^_^) donc pour continuer dans la lancée de la tarte fine de la semaine dernière ou de la tarte aux citrons de mardi, voici un autre dessert, un peu plus élaboré cette fois.

L'idée de base était de faire un gâteau pour mon frère, grand amateur de noix de coco. Pour réunir deux choses qu'il aime beaucoup (le gâteau à le noix de coco et les rochers coco), j'ai décidé de faire un petit montage avec les deux. Pour faire le lien ? Un peu de gelée de coing. C'est une association que j'avais testé il y a quelques années par le plus grand des hasards. A la place des yaourts natures, j'avais acheté des yaourts parfumés à la noix de coco... je m'en suis rendu compte seulement après y avoir ajouté de la gelée de coing mais c'était délicieux bien qu'un peu trop sucré.
Pour éviter d'avoir un gâteau écœurant, j'ai modifié les quantités de sucre, notamment dans la partie qui ressemble aux rochers coco puisque la gelée de coing - elle - restera toujours bien sucrée. La partie la plus compliquée, ça reste le montage car tout le reste est vraiment très simple :-)


Gâteau à la Noix de Coco et à la Gelée de Coing (pour 8 personnes)
5 CS de Gelée de coing

Pour le gâteau au lait de coco :
150 ml de lait de coco
100 g de farine
80 g de sucre
2 oeufs
3 CS de noix de coco râpée
1/2 sachet de levure chimique

Pour la couche de rocher coco :
9 CS bombées de noix de coco râpée finement
5 CS de sucre en poudre
3 blancs d’œufs

Préchauffer le four à 180°. Préparer le rocher à la noix de coco. Dans un saladier, battre les blancs d’œufs avec une toute petite pincée de sel. Ajouter ensuite de manière alternative 2 CS de noix de coco râpée puis 1 CS de sucre en mélangeant bien avec une fourchette. Lorsque les ingrédients sont épuisés, la pâte doit être consistante sans être compacte. Prendre le moule, le recouvrir de papier cuisson et y verser la préparation. La répartir de manière homogène et former à l'aide d'une fourchette des petites aspérités sur le dessus (ce seront les parties qui vont légèrement brunir à la cuisson). Enfourner pour une vingtaine de minutes. Lorsque les petites sommités commencent à colorer, sortir le moule du four et laisser tiédir avant de démouler.

Préparer le gâteau à la noix de coco. Dans un saladier, battre les œufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter ensuite la farine tamisée, la levure et la noix de coco râpée puis bien mélanger. Verser le lait de coco et bien mélanger à nouveau pour que la préparation soit bien homogène.
Verser la préparation dans le même moule que celui ayant servi à la cuisson du rocher coco (pour pouvoir ensuite parfaitement les superposer) préalablement beurré. Enfourner 30 minutes. Sortir le gâteau du four et le laisser tiédir avant de le démouler.

Monter le gâteau. Déposer sur le plat de service la base du gâteau à la noix de coco. Découper très légèrement le dessus afin de permettre à la gelée de coing de bien imprégner le gâteau (cela sert également à égaliser la hauteur du gâteau). Étaler la gelée de coing puis déposer la partie en rocher à la noix de coco. Servir froid.



11 commentaires:

  1. Réponses
    1. Il a pas fait long feu malheureusement... Je l'ai donné à mon frère puisqu'il lui était destiné :-)

      Supprimer
  2. hummmm extra ce gateau, t'as raison faut se tenir chaud ;) gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihi, c'est une excuse parfaite pour faire et manger des gâteaux ;-)

      Bises

      Supprimer
  3. de la noix de coco un top pour mon homme
    bonne soirée
    Chantal

    RépondreSupprimer
  4. C'est une jolie association le coing et la noix de coco. Ca donne envie d'y goûter. Bon week-end!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :-) c'est vrai que cela fonctionne plutôt bien.

      Très beau w-end

      Supprimer
  5. Ça c'est ma définition de la cuisine : créer pour faire plaisir. Chercher à coller aux goûts et aux attentes. Bravo, il fait très envie ton gâteau :-)

    RépondreSupprimer
  6. La cuisine comme je la conçois : destinée et imaginée pour faire plaisir.
    Un très beau gâteau

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...