mardi 19 janvier 2016

Cacio e pepe... à la mode sarde {Pecorino sardo et poivre}


Avec le plat d'aujourd'hui, je fais un peu de concurrence à Hélène (et surtout à Dorian) puisque ça n'est pas une recette avec 4 mais bien avec seulement 3 ingrédients que je vous propose ;-) 

Grand classique de la cuisine romaine et du Latium en général, la pasta cacio e pepe porte en son nom sa recette : des pâtes, du fromage et du poivre. Vous admettrez que l'on peu difficilement faire plus simple niveau ingrédient ! 

C'est un plat très simple et très goûteux mais comme il m'arrive parfois de le faire, j'ai mélangé ici la tradition de Rome à un incontournable sarde : le pecorino. 

Si vous connaissez le plat traditionnel, vous savez sans aucun doute que celui-ci est aussi à base de pecorino. Mais de pecorino romano... L'Italie est riche de pecorini et plusieurs régions en fournissent d'excellent. Les plus connus sont sans aucun doute le pecorino romano, celui de Toscane (pecorino toscano), le sicilien (pecorino siciliano) et surtout celui de ma chère Sardaigne, le pecorino sardo.
Mais le terme de pecorino désigne tout simplement un fromage au lait de brebis (la pecora en italien c'est la brebis, d'où le nom de pecorino) ce qui implique - si je vais au bout de ma pensée - qu'un  Ossau-iraty pourrait porter ce nom si je devais le présenter à un italien. Mais alors pourquoi je vous raconte ça (les emprunts à Dorian deviennent un peu trop nombreux ^^) ? 

Parce que si le pecorino sardo et le romano partagent leur nom, ce sont deux fromages à la saveur différente (un peu comme si je vous présentait un comté et un gruyère). Il faut dire qu'en matière de pecorino sardo, ils sont également nombreux et varient au niveau du goût... De quoi laisser libre court à votre imagination - et en l’occurrence à la mienne - en matière de cacio e pepe ;-) 

Cette version sarde est donc - puisque le pecorino sardo l'est par rapport à son cousin romain - beaucoup plus forte en goût. Celui que j'utilise a aussi une caractéristique que j'affectionne particulièrement (mais que l'on ne retrouve pas toujours) : il a une saveur vaguement fumée sans l'être pour autant. Bref, c'est un peu un cacio e pepe puissance 10, parfait pour les amateurs de saveurs puissantes (et de brossage de dents répétitifs). 

La seule chose un peu compliqué de la recette, c'est d'être suffisamment rapide pour enrober les spaghetti de fromage. Mais si jamais vous vous ratez une première fois, vous pouvez être certains cela ne sera pas le cas la deuxième (quitte à vous faire aider en cuisine ;-) 


Cacio e pepe au pecorino sarde (pour 2 personnes)
220 g de spaghetti
80 g de pecorino sardo 
du poivre noir de très bonne qualité et du moulin

Faire chauffer une grande quantité d'eau. Pendant ce temps, râper le pecorino sarde et le mettre dans un saladier avec une bonne quantité de poivre. Là c'est un peu en fonction des goûts mais le plat doit être bien relevé (à titre indicatif, je mets toujours au moins 10 tours de moulin). 

Une fois l'eau arrivée à ébullition, la saler (plus légèrement qu'à l'accoutumé puisque le fromage apporte déjà un peu de sel) puis y jeter les spaghetti. Les laisser cuire en mélangeant très régulièrement. Compter 1 minute de moins que le temps indiqué sur le paquet.  

Lorsque la cuisson des pâtes est presque terminée, mettre de côté un verre d'eau de cuisson.

Retirer (à l'aide de deux fourchettes en bois ou d'une pince à spaghetti) les spaghetti de l'eau et les verser immédiatement dans le saladier contenant le fromage. Mélanger rapidement afin que le fromage ne fige pas et que la crème de pecorino enrobe bien les pâtes. Si l'ensemble est trop sec, le délier avec un peu de l'eau de cuisson mise de côté. Servir immédiatement. 


NOTE : 
Si vous souhaitez retrouver la recette originale, il vous suffit simplement d'utiliser du pecorino romano ;-) 





23 commentaires:

  1. Elle me dit bien ton assiette de pâtes...

    RépondreSupprimer
  2. c'est toujours aussi appétissant chez toi, surtout quand tu fais des pâtes!!! bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est gentil :-) Il faut dire qu'en matière de pâtes, je commence à avoir un peu d'entrainement ^^

      Bises

      Supprimer
  3. La pâte est toujours bonne même sans presque ingrédients.
    J'adore la simplicité de cette bonne recette
    Bises
    Rosa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai que lorsque l'on a des pâtes de bonne qualité, elles n'ont pas besoin de grand chose :-)

      Bises

      Supprimer
  4. Je l'adore cette recette et finalement je me rends compte que la dernière fois que je l'ai faite c'était pour le blog, (comme souvent en fait :D ), ben tu sais quoi, j'utiliserai du pecorino sardo la prochaine fois ! Il ne sera pas aussi bon que celui que tu as utilisé j'imagine, mais je fais confiance à mon fromager pour ne pas me décevoir :)
    Bisouilles !
    Graziella

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il nous pousse à nous sacrifier ce blog, vraiment ;-)
      A la maison en fait de temps en temps mais c'est seulement depuis cette année (donc vraiment pas longtemps ^^) que j'ai testé avec le pecorino sardo.
      Je ne doute pas que ton fromager en ai du très bon lui aussi alors j'espère que tu aimeras :-)

      Grosses bises

      Supprimer
  5. Rien de meilleur qu'un bon plat de pâte ;)

    RépondreSupprimer
  6. Ciao, pas si simple ce plat, tout dépend en grande partie des ingrédients, dont le fromage en effet. Du pecorino sarde, jamais goûté, vu qu'ici c'est le sicilien qui domine! J'adore la simplicité(?!) de ce plat! Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai que la qualité est essentielle (sinon c'est loin d'être bon...).
      Moi c'est le sicilien que je n'ai jamais goûté... du coup tu attises ma curiosité :-)

      Grosses Bises

      Supprimer
  7. Hum j'adore les pâtes, les tiennes ont l'air succulentes!!!

    RépondreSupprimer
  8. Les choses simples sont parfois les meilleures ! Ton assiette est très appétissante !

    RépondreSupprimer
  9. This is one of my favourite pasta dishes! It's so simple but absolutely delicious. :D

    RépondreSupprimer
  10. Je fais cette recette les jours de flemme, parce que y'a pas à dire, 3 ingrédients et c'est à tomber!je parle d'ailleurs de ces pâtes dans mon dernier article, on est quasi synchro :) en tout cas, la prochaine fois, je testé la version Sarde!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui et pour faire le lien entre les deux, il paraît que la cacio e pepe est aussi très bonne avec un peu de citron ;-)

      Supprimer
  11. C'est sûr, on ne peut pas faire plus simple !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...