lundi 11 mars 2013

Gnocchi aux fleurs de Mauve

Aujourd'hui, la prairie s'invite dans ma cuisine. Rassurez vous, pas de vache planquée entre deux robots ménagers, mais des petites fleurs... des fleurs de mauve sylvestre.

Normalement, cette plante ne fleuri qu'en été donc j'ai utilisé de la mauve séchée que j'achète chez un producteur près de chez moi (qui fait aussi d'excellentes infusions). Mais en saison, vous pouvez tout à fait utiliser de la mauve fraîche.
Les gnocchi quant à eux font partie de la tradition culinaire italienne, et pour avoir passé quelques temps, à Rome (patrie du gnocco) les gnocchi se mangent en théorie le jeudi. Chez moi, ça sera le lundi (tradition toute personnelle :-)


Gnocchi aux fleurs de Mauve (Pour 4 personnes)
650 kg pommes de terres à chaire farineuse
Deux grosses poignées de fleurs de mauve fraîches (ou une petite de fleurs séchées) + un peu pour la décoration
1 petit oeuf (s'il est grand, n'utilisez que le jaune)
150 g de farine + un peu 
Sel

Pour la sauce :
100 g de jambon cru (facultatif)
50 g de beurre
1 gousse d'ail
Paemesan fraîchement râpé 
Sel, poivre

Faire cuire les pommes de terres (avec leur peau préalablement lavée à l'eau claire) dans un grand volume d'eau salée. Lorsqu'elle sont bien cuites, les égoutter, les éplucher puis les écraser tout de suite (elles doivent être encore bien chaudes) en purée. Déposer le tout sur un plan de travail farinée et laisser refroidir.
Former une fontaine au milieu de la purée de pomme de terre et y verser la moitié de la farine, les fleurs de mauve, l'oeuf et bien mélanger le tout. Si ce sont des fleurs fraîches, les plonger quelques secondes dans l'eau bouillante puis les égoutter avant de les ajouter à la préparation. Saler puis mélanger à nouveau. Ajouter le reste de la farine petit à petit en mélangeant bien (cela permettra de contrôler la quantité de farine et la texture des gnocchi). Former une pâte homogène.
Couper une petite partie de la boule de pâte et former un serpentin de l'épaisseur d'un doigt. Le découper en petits bouts d'environ 1 cm de longueur. Rouler chaque gnocco dans le creux d'une fourchette pour former les petites lignes qui permettront à la sauce de bien "accrocher" (ne rigolez pas, il y a des chercheurs à l'Université de Parme qui étudient la combinaison parfaite entre les différents types de pâtes et les sauces ;-)

Les fariner et les disposer les uns à côté des autres. Pendant ce temps, préparer la sauce pour les gnocchi. Faire fondre le beurre dans une poêle et saisir rapidement le jambon détaillé en petits cubes avec l'ail écrasé.

Dans une casserole, porter un grand volume d'eau à ébullition, saler et y verser les gnocchi. Dès qu'ils remontent à la surface, ils sont cuits et peuvent être retiré de la casserole à l'aide d'un écumoire (pour ne pas les écraser). Les enrober de sauce bien chaude et servir immédiatement. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...