mardi 18 octobre 2016

Salade de tiges de Betterave aux échalotes


Si la recette du jour est un peu rose foncé, ça n'est pas un hasard. Depuis quelques années déjà, les blogueurs culinaires apportent leur petite contribution à ce grand mouvement qu'est Octobre rose. Dédié à la lutte contre le cancer du sein, c'est un moment consacré notamment à l'information sur la prévention et l'importance du dépistage. Il concerne certes les femmes au delà de cinquante ans (par une mammographie) mais mesdames nous pouvons être touchées bien plus jeunes... d'où l'intérêt d'un dépistage annuel par palpation chez votre gynécologue. Et cette année encore donc Compile moi un menu nous invite à cuisiner "en rose"

Un peu de rose mais rien de très glamour cette fois puisque ce sont des tiges de betteraves que je cuisine et que je vous propose de déguster. Cette recette a donc aussi le mérite d'éviter le gaspillage. De la betterave crue, on ne consomme souvent que le tubercule. A tort puisque les feuilles de betterave sont véritablement excellente (et font partie de la cuisine traditionnelle de certains pays comme l'Inde). 

Seules les tiges m'ont toujours laissée dubitative car si la consistance est plaisante, la saveur n'avait - à mon goût - rien de transcendant... A tort (oui cette fois aussi ^^). Récemment une personne à qui j'avais conseillé de les cuisiner m'a soufflé l'idée de les faire simplement sauter... avec des échalotes. Ça a l'air tout bête mais l'association des deux fonctionne parfaitement et je dois avouer que je suis revenue de mes a priori sur les tiges. 

Pour vous donner une idée, la combinaison avec l'échalote fait ressortir le côté "betterave" des tiges sans pour autant avoir cette saveur un peu terreuse. Parallèle un peu hasardeux : la texture et la saveur m'ont fait penser aux blettes

C'est ici une version salade (tiède ou froide) mais je pense que cela peut aussi faire - en multipliant les quantités -  une bonne idée d'accompagnement pour un plat plus complet. La crème de roquefort est plus que facultative mais j'aime beaucoup le contraste à la fois visuel et gustatif que cela apporte à cette entrée toute simple. 


Salade de tiges de betteraves aux échalotes (pour 2 personnes en entrée)
Les tiges de 2 belles betteraves 
1 échalote
1 CS d'huile d'olive
1 pincée de paprika fort
1/3 de verre d'eau
sel
2 cc bombées de crème de roquefort (facultatif)

Couper les tiges de betteraves puis les laver à  l'eau claire. Retirer les feuilles et les conserver pour une autre préparation (vous trouverez ici plusieurs recette en utilisant). Détailler les tiges en petits tronçons. 

Ciseler l'échalote puis la mettre à revenir doucement dans une poêle contenant l'huile d'olive. Lorsque les morceaux deviennent translucides, ajouter la betterave, le paprika et faire revenir à feu moyen en remuant régulièrement. Laisser cuire pendant 10-12 minutes en ajoutant un peu d'eau afin que les tiges ne brûlent pas et qu'elles soient plus tendres. 

Une fois cuites, retirer la poêle du feu et transférer les tiges de betterave dans une assiette. Laisser tiédir (ou refroidir selon votre choix). 

Juste avant de servir, disposer les tiges dans deux petits bols et les recouvrir avec une quenelle de crème de roquefort. Pour cela il vous suffit de prendre deux cuillères, de prélever une cuillère de crème et de faire glisser la crème d'une cuillère à l'autre en passant à chaque fois la cuillère vide entre la cuillère pleine et la crème. 



30 commentaires:

  1. alors ça c'est une belle découverte pour moi, je ne regarderai plus les tige de betterave de la même façon!!!! gros bisous ma belle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super ! J'espère que tu trouveras l'occasion de les cuisiner :-)

      Bises

      Supprimer
  2. Comme Sotis, c'est une réelle découverte. En plus j'adore le principe anti gaspillage. Bravo !! Belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Marie ! J'ai eu plusieurs tentatives moins fructueuses avec les tiges de betteraves mais celle-ci est la bonne :-)

      Supprimer
  3. Bravo pour cette idee de cuisine surprenante, je vais la tester tres prochainement, j'ai des amis qui viennent passer le week end et je suis sure que cette association va leur plaire, ne connaissant pas la crème de roquefort (je n'aime pas le fromage) peux tu me dire comment cela se présente :)
    Je te donnerai leur verdict.
    La Cuisine de Blanche
    Bonne soirée
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La crème de roquefort je la trouve en supermarché dans des petits pots (juste à côté du roquefort normal). Mais en réalité je pense que tu dois pouvoir le faire maison avec de la crème épaisse et du fromage :-)
      Je vais t'envoyer une photo pour te montrer ce que c'est exactement, c'est plus simple je pense.

      J'espère qu'ils aimeront (grosse pression ^^)

      Bises

      Supprimer
  4. Il ne me serait pas venu à l'esprit de cuisiner ou même de goûter les tiges de betteraves, alors merci pour cette belle découverte
    bonne soirée

    RépondreSupprimer
  5. Dans le genre cuisine anti gaspi j'aime bien cuisiner ce que l'on appelle quelque fois les déchets des légumes destinés au composte comme les trognons de brocolis ou les feuilles de chou fleur mais jusqu'à présent je n'ai jamais ni vu ni cuisiné les tiges de feuilles de betteraves et l'idée me plait bien, comme je n'ai pas de potager il ne me reste plus qu'à trouver chez un maraicher une botte de betteraves avec les feuilles. Béa les petits plats de Béa (je suis obligée de signer ce commentaire car je n'arrive plus à rentrer mon ULR

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai toujours pas trouvé de solution pour les feuilles de choux fleurs... Mais trognons de brocolis et tiges de betterave, c'est dans mes cordes ;-)
      Si tu trouves des betteraves avec leurs tiges, c'est aussi un gage de fraîcheur (les feuilles s'abîment assez vite...).

      Supprimer
  6. j'aime beaucoup ta belle idée, bisous

    RépondreSupprimer
  7. Très sympa et originale cette recette spéciale octobre rose et anti gaspi! je note... bonne journée

    RépondreSupprimer
  8. Voilà une belle salade
    bonne journée
    bises

    RépondreSupprimer
  9. Géniale cette idée d'utiliser les tiges de betteraves, je n'avais même pas l'idée qu'on puisse aussi utiliser les feuilles. Quelle puits de science culinaire cette Gabrielle ;) Merci pour ce partage qui fera que je me coucherai en ayant appris quelque chose aujourd'hui. La prochaine fois que j'en croise je sais quoi faire ! Bisous Gabrielle et belle journée à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Connaissance purement empirique Sophie ;-) j'ai commencé prudemment par les feuilles et je me suis attaquée ensuite aux tiges ^^

      Bises et belle soirée

      Supprimer
  10. Alors va c'est vraiment top, je ne savais même pas que ces tiges pouvaient être consommées!

    RépondreSupprimer
  11. Coucou !!
    Alors comment dire ?? peut-être que la tige n'a pas le même goût que la betterave et que je vais aimer !! lol ..
    En attendant la couleur est superbe et je suis sûre que tu vas avoir plein d'amateur..
    Je valide ta recette et te pique une photo ;)
    Gros bisous et merci de ta présence
    Nath

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah ah ! Ma pauvre Nathalie, c'est vrai que je ne t'épargne rien avec cette recette de tiges de betterave. Mais effectivement maintenant que tu le dis, le goût n'étant pas celui de la betterave elle-même... Il y a peut être un espoir ;-)

      Grosses bises

      Supprimer
  12. Toi, tu m'épateras toujours ! Je ne savais même pas que les betteraves avaient une tige ;-) Blague à part, moi, je suis sûre que j'aimerais ! gros bisous Gabrielle, Sandra

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihi ;-) La prochaine fois, j'en mets dans les gâteaux pour te faire plaisir ^^

      Grosses bises

      Supprimer
  13. Ça alors, je n'ai jamais goûté aux tiges de betterave et ne savais même pas qu'elles se mangeaient ! Merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...