samedi 14 mars 2015

Spianata à la Crème Chocolat et Huile de Noisette

Comme je n'ai pas pu publier pour la bataille food, je me rattrape aujourd'hui :-)

Le thème choisi était celui du street food et ce que je vous propose c'est encore mieux que de la street food... c'est de la beach food (attention à l'orthographe). C'est une des choses que l'on mange sur la plage en été - lointain souvenir - mais aussi en réalité dans la rue : la spianata con la Nutella

Nutella, vous connaissez, mais la spianata peut-être un peu moins. Il s'agit d'un pain tendre tout plat que l'on trouve en Sardaigne (il y a beaucoup de pains différents dans l'île) et qui est la base parfaite pour tout un tas de petits sandwichs rapides... ou pour ce goûter / dessert délicieux, même si ça n'est pas son usage originel. Si on regarde la tête de la spianata ainsi que la recette, on voit bien que c'est la cousine italienne du pain libanais. J'ignore totalement si le pain du moyen-orient est arrivé jusque sur l'île mais si ça n'est pas le cas c'est assez amusant de voir que la nécessité peut pousser les hommes à recourir aux mêmes stratagèmes culinaires (en l'occurrence avoir un pain pratique à conserver et à transporter). 

Bien évidemment, j'ai remplacé le Nutella par une version maison plus qu'approximative mais délicieuse. Pas de noisettes entières dans la préparation mais un produit que j'affectionne particulièrement : l'huile de noisette. Sa saveur à la fois puissante et très délicate en font une version un peu plus goûteuse de la fameuse pâte à tartinée (plus "adulte" je trouve). 

Pour la spianata, vous pouvez tout à fait la substituer par du pain libanais (mais il me semble que celui-ci est bien moins salé). Les quantités de la recette sont importantes mais la crème se conserve très bien au réfrigérateur et les spianate se congèlent sans aucun problème après cuisson. 


Spianate à la Crème Chocolat et Huile de Noisette 
Pour les spianate : 
500 g de farine T 65
100 g de levain mère (soit préparé par vos soins soi - comme c'est mon cas - gentiment partagé)
10 g de sel
de l'eau tiède
(on peut aussi les préparer avec comme base la recette du carasau en changeant le type de farine)
Pour la sauce chocolat et huile de noisette : 
350 g de chocolat pâtissier
1 boîte de lait concentré sucré
1/2 verre d'huile de noisette de très bonne qualité

La veille, préparer la pâte pour les spianate. Si vous utilisez de la levure de boulanger, vous trouverez les instructions ICI
Dans un saladier, disposer le levain mère et le délayer avec un peu d'eau tiède. Ajouter ensuite une grosse poignée de farine, mélanger le tout sans trop travailler et laisser reposer 3 heures à couvert dans un lieu chaud et à l'abris des courants d'air. 
Dans un autre saladier, verser la totalité de la farine restante ainsi que le sel. Former une fontaine puis ajouter la petite boule qui aura levée. Verser petit à petit l'eau chaude en mélangeant jusqu'à obtenir la consistance d'une pâte épaisse. La travailler afin d'obtenir une pâte homogène et bien lisse (cela prend facilement 8-10 minutes). 
Couper la pâte en gros cubes puis les abaisser finement avec un rouleau à pâtisserie sur un plan de travail bien fariné. Le diamètre importe peut, ce qui est important c'est que le pain puisse tenir dans votre four et surtout que la forme soit la plus régulière possible (afin qu'il puisse gonfler correctement). En théorie, les "vraies" spianate sont très grandes, donc même pas celles que l'on trouve le plus en Sardaigne aujourd'hui qui sont de taille beaucoup plus réduites. 
Mettre la spianata fariné sur un torchon lui-même recouvert d'un peu de farine et superposez les sans quelques soient parfaitement en pile (pour pouvoir les décoller ensuite). Couvrir et laisser reposer 3 heures. 
Préchauffer le four le plus fort possible. Je vous conseille de les faire cuire une à la fois et de toujours protéger le reste de la pâte avec un linge pour éviter qu'elle sèche. Il est également mieux - lorsqu'on utilise un classique four domestique - de mettre un petit bol d'eau dans le bas du four pour que le pain ne sèche pas trop(sinon vous allez faire comme ce qui m'arrive régulièrement du Pistoccu ;-)
La cuisson est rapide (environ 5 minutes) et des grosses bulles vont se former en surface. Quand la pâte est cuite et légèrement brûlée, sortir la spianata du four et la laisser refroidir emballée dans un torchon. 

Préparer la crème chocolat et huile de noisette. Faire fondre au bain marie le chocolat avec le lait concentré. Lorsque les deux sont bien fondus, retirer la casserole du bain marie, laisser tiédir puis ajouter l'huile de noisette. Bien mélanger le tout avant de verser dans un pot. C'est en refroidissant que la crème va "figer". 

Une fois toutes les spianate cuites, faire légèrement chauffer la crème afin qu'elle puisse être facile à tartiner. En mettre sur toute la surface d'une spianata, la recouvrir avec une seconde puis couper en deux avant de déguster (c'est encore meilleur quand le tout est tiède donc vous pouvez les passer au grille-pain juste avant de les tartiner). 


------------------------

Bataille food by bistro de Jenna

Et si vous voulez retrouvez toutes les participations à cette Bataille food, voici les recettes :


cuisine moi un moutonbistro de Jennaun mec toquéla cuisine de lillieLes cookinesEvin sur son nuagecarinette baking addictionles graletteselo dans la farinecgourmandisecookalife by maevakeskonmangemamanc'est sarah qui regaleemiliesweetnessencore une lichetteau-menu-du-jourepices et moiune liyaas de bonnes chosescuisine2soeursmon ptit coin gourmandpeanuts and sunshineaux delices de vany ☼ Élodie ☼ vanille et chocolatsvisites-gourmandesnathalielieliemes folles gourmandisescooking-bonappetitcookingncofourchette à gauchedes-recettes-a-gogomon bonheur gourmandl'atelier de steph et lolieles carnets de sophiekalou-and-cooklaety cuisinequelques grammes de gourmandisecuisine-chez-la-marmottepetit grain de selDans-ma-cuisinenovice en cuisineodelicescupcakes et capitonsby acb 4 youlagrandepages ☼ 
petite-cuillière-et-charentaisesles recettes de josephinedelices d'helenela cuisine est une grammaire douceminute-macaronssafran gourmandau hasard du bazarrose noisettespretty chefle tablier de cecileaudrey-sugar-spicefais moi croquerdanoalexandramelina-et-chocolatbavardages-gourmandsa-fleur-d-orangerla conque d'ormusée-gourmandpockcathbrian iz in the kitchendouceurs maisonune envie de123perlinesparuline-en-cuisinela cuisine de jennyla médecine passe par la cuisinebienvenue chez spicycooknblogcuisine végétalienne ☼ la cuisine d'arianela cuisine de mélanierappelle toi des metsles-voyages-de-gridellemilicookun peu de sucreà prendre sans faimgourmandises d'hakimatinou cuisinepopote et natureg comme goutplaisir et équilibreles mandises de celinesept chaudronscoco delicesrdv des gloutonscuisine d'amourfamilys cookcuisine.voozenookaprisse et delicesfood photopapillote-et-papillonframbuesa's kitchen


16 commentaires:

  1. Ca me tente bien, pour la plage cet été ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui, il faut attendre encore un peu ;-)

      Supprimer
  2. Tu m'as fait rire avec l'orthographe de beach, je m'attendais pas à ça dans un post de cuisine ;)
    Sinon très jolie recette qui donne bien envie et j'imagine très bien en arrière plan le ressac des vagues, le vent sur la peau et l'odeur de la mer. Merci pour ce voyage dans le Sud.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahahah ! C'est un vieux souvenir de cours d'anglais à l'époque où mon orthographe était hésitante et où je ne connaissais même pas le sens du mot ;-)
      Tu m'as donné envie d'été avec tout ça !

      Supprimer
  3. L'idée me plaît, ça a l'air très bon !
    Bon dimanche, bisous.

    RépondreSupprimer
  4. Coucou, bonjour la spianata c'est aussi une saucisse piquante italienne, bravo pour le blog que je suis depuis le début. Bon wk

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai Carmen, ça vient de Calabre. Je n'en ai jamais mangé mais vu la réputation des piments calabrais, j'imagine qu'elle doit vraiment piquer :-)
      Merci pour vos gentils compliments et très belle semaine !

      Supprimer
  5. Voilà qui constituerait un parfait 4 heures...

    RépondreSupprimer
  6. ohlàlàlà, moi ça me tente énormément tout ça!!

    RépondreSupprimer
  7. Une recette impeccable et bien tentante pour le goûter...

    RépondreSupprimer
  8. Réponses
    1. Oui, avec la chaleur ça coule un peu mais c'est aussi ça le plaisir de la street food.

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...