lundi 28 octobre 2013

Risotto à la Grenade et au Chèvre frais

Comme chaque lundi depuis quelques temps, je vous propose un risotto. Celui-ci est un peu différents des grands classique puisqu'il contient un fruit de saison : la grenade.

L'idée de départ était de faire un risotto rose (vous comprendrez mieux pourquoi au fil de cette semaine) qui aurait cette couleur grâce à la fameuse grenade. Après tout, la version violette avait bien fonctionné :-)
Mais malheureusement, au niveau couleur, c'est plutôt un échec... le jus de grenade a rendu mon riz brun mais pas rose comme je l'espérais (ce qui est le cas de la fraise par contre ^_^ ) Heureusement, le goût est au rendez-vous. Le sucre du jus des grenades donne un parfum très fruité à un risotto qui n'est pourtant pas sucré. Le chèvre (en plus de la texture) donne un peu de relief à ce risotto tout simple au demeurant.

C'est un risotto presque rose ;-)


Risotto à la Grenade et au Chèvre frais (pour 4 personnes)
300 g de riz Carnaroli
1 L environ de bouillon de légumes
3 grosses grenades bien mûres
70 g de Chèvre frais
20 g de beurre + une noix pour le début de la cuisson
20 g de parmesan
1 petite échalote émincée
Dans une poêle à fond épais, faire revenir l'échalote avec une noix de beurre jusqu'à ce qu'elle colore. 
A l'aide d'une centrifugeuse, prélever le jus de 2 grenades et demi (la dernière moitié sera utilisée pour ses grains entiers).
Dans la poêle, ajouter le riz, mélanger et attendre qu'il devienne translucide. Verser le jus de grnade et laisser évaporer. Verser ensuite le bouillon chaud, une louche après l'autre en attendant que la précédente soit absorbée. Remuer régulièrement avec une cuillère en bois. Il faudra un peu poins de 15 minutes pour que la cuisson soit terminée (la seule solution pour être certain, c'est de gouter :-). Le riz est cuit quand il crémeux mais encore ferme à cœur. Pour que la liaison se fasse correctement et que le risotto reste crémeux après la mantecatura, il faut qu'il reste un peu "humide".
Hors du feu procéder à la liaison en incorporant le chèvre coupé en dés puis le beurre et enfin le parmesan. Mélanger, rectifier l'assaisonnement. Servir bien chaud
.

6 commentaires:

  1. J'adore le risotto, mais ça tu le sais déjà;-) Et ton risotto, quelle originalité! Je suis vraiment curieuse de ce que ça peut donner en bouche, entre le fondant des grains de riz et le croquant de la grenade!!! Tes recettes n'en finissent plus de m'étonner:-) Bonne journée. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, c'est trop gentil !

      C'est vrai que le contraste de texture est assez étonnant. Mais si on aime la grenade, c'est le goût qui est encore plus étonnant car on ne retrouve pas ce côté doux et très sucré du fruit (en dehors des grains)... à mon avis, c'est la présence du fromage qui contrebalance un peu :-)

      Bises et bonne journée à toi aussi

      Supprimer
  2. ce risotto attise ma curiosité et ma gourmandise!!! bisous

    RépondreSupprimer
  3. Une association que j' essaierais ! Ton risotto a l'air délicieux, et j' aime l' originalité : Bravo ! biz

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...