mardi 27 juin 2017

Ojja tunisienne {Oeufs à la sauce tomate}


La recette que je vous propose aujourd'hui est mon plat préféré de la cuisine tunisienne : la ojja

A base d'oeufs et de tomates, c'est à la fois un plat simple - il faut peu d'ingrédients - et très roboratif. Il est aussi plein de saveur notamment grâce à un mélange d'épices : le tabel (ou tabil). Sa composition diffère beaucoup en fonction des familles (c'est traditionnellement une préparation maison) mais ce qui domine sa saveur c'est la coriandre.

A déguster avec du pain ou - dans une version spéciale gros gourmands - avec des frites (œufs + tomates + frites c'est tout simplement excellent) c'est vraiment un plat minute. Il se doit d'ailleurs d'être dégusté bien chaud et surtout... très très épicé 😏

C'est un point commun de beaucoup de plats tunisiens dans le sud : ils sont épicés. Et moi qui adore tout ce qui est un peu relevé, je suis ravie ! Ma maman - grâce à laquelle je connais un peu cette cuisine - l'est beaucoup moins 😄

Je l'ai parfois vu faire avec quelques poivrons rouges donc j'en ai mis ici - je dois avouer que j'aime beaucoup la saveur que cela apporte au plat - mais rien ne vous empêche de réaliser la version plus classique 100% tomates 😊


Ojja tunisienne (pour 2 personnes)
4 œufs
5 tomates 
1 poivron corne de bœuf rouge
1 gousse d'ail hachée 
1 petit piment haché
1 cc de tabel (à défaut, un mélange 50/50 de graines de coriandre et de cumin)
1 CS de harissa (facultatif)
1 CS bombée de concentré de tomate
3 CS d'huile d'olive
1/2 verre d'eau
sel

Laver les tomates et le poivron puis les couper en dés. Dans une poêle, faire revenir à feu doux la gousse d'ail hachée ainsi que le piment dans l'huile d'olive. Lorsque l'ail devient translucide, ajouter les poivrons et les faire suer à feu doux pendant 5-6 minutes.

Ajouter ensuite les tomates et laisser cuire 2 minutes avant d'ajouter le concentré de tomate, la harissa, le tabel puis l'eau. Bien mélanger le tout et laisser cuire une dizaine de minutes. 


Une fois que la sauce est cuite, faire des petits creux puis y casser les oeufs afin de faire cuire les 4 œufs légèrement séparés à l'intérieur de la sauce. Laisser cuire à feu doux et une fois que le blanc des œufs a coagulé, retirer la poêle du feu et servir. 




Avec cette recette, je participe au #CataCookingChallenge06 organisé par Catalina du Blog de Cata et Samar de Mes inspirations culinaires. Vous l'aurez compris, nous voyageons en Afrique du Nord 😊 



14 commentaires:

  1. Ma maman fait ça , mais à la provençale avec un hachis d'ail et de persil , les oeufs à la tomate moi j'adore ça , les tiens me font sacrément envie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ce que m'a dit chéri à propos de ce que préparait sa maman ^^ mais à la sarde cette fois :-)

      Supprimer
  2. hummmmm ça me plait beaucoup ça, comment ce fait il que je n'en ai jamais entendu parler??? gros bisous ma belle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :-) Je crois que c'est assez méconnu comme plat, la chakchouka lui fait de l'ombre ^^

      Supprimer
  3. excellent ton plat ma Gabrielle, c'est simple mais très appétissant et ça donne envie grave :)
    merci beaucoup pour cette très jolie participation
    des gros bisous

    RépondreSupprimer
  4. je ne connais pas ce plat sous ce nom, il me plait beaucoup, parfumé, épicé il a vraiment tout pour me plaire.
    Béa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'imagine, c'est quelque chose que l'on prépare sous des formes voisines dans plein d'endroits ;-) ce sont les épices qui lui donne son caractère unique

      Supprimer
  5. J'ai pas vraiment la culture de cette cuisine qui est pourtant si parfumée, merci pour la découverte (en ce qui me concerne) Gabrielle
    Belle journée
    bisous
    Lova

    RépondreSupprimer
  6. En tant qu'amatrice de longue date de l'association oeufs, tomates et frites, je ne peux qu'applaudir à la découverte de cette recette!

    RépondreSupprimer
  7. Hello ma Gabrielle, petite question le tabel est-il moulu ou les graines sont-elles entières ? Par ailleurs c'est moitié-moitié mais en volume ou en poids ? J'adore ton petit plat et je pencherai vers le moulu mais j'attends ta réponse :) Gros bisous ma belle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Sophie, le mien est en poudre et je l'ai toujours vu sous cette forme. Si tu fais la version cumin / coriandre c'est 50/50 en volume (je vais effectivement le préciser pour plus de clarté).

      Et en effet le moulu est le plus simple et le plus proche du résultat final dans lequel on ne trouve pas de petits morceaux ;-)

      Grosses bises

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...