vendredi 27 avril 2018

Ayran, Doogh ou Chaas... Boissons au Yaourt et Route de la Soie


Aujourd'hui je vous emmène en voyage le long de la Route de la Soie. Ces chemins mythiques reliant l'Asie et l'Orient à l'Europe ont laissé de nombreuses traces à la fois dans l'imaginaire collectif - il suffit de penser un instant à la postérité du Livre des merveilles de Marco Polo - et dans les cultures des régions traversées. 

Le commerce a toujours été source de rencontres et de brassages culturels. Les produits voyagent et avec eux les hommes et les idées. Pour la recette d'aujourd'hui, c'est très certainement plus la nécessité alimentaire que la véritable influence qui est à l'origine de pratiques semblables. Mais le fait qu'on la retrouve tout au long de la Route de la Soie et cela au moins jusqu'en Inde ne m'a pas laissée indifférente.  

Il faut dire que la Route de la soie, c'est aussi le thème du Foodista challenge de ce mois-ci organisé par Patou de Karibo Sakafo 😊 

Les boissons au lait fermenté ou caillé (donc le plus souvent à base de yaourt) sont un grand classique en Turquie, en Syrie, en Iran, en Arménie, en Afghanistan,... jusqu'en Inde. Les noms sont bien évidemment différents et les préparations diffèrent mais l'idée reste : utiliser le yaourt ou le lait fermenté pour en faire une boisson très rafraîchissantes en été. 

Prononcé "doure", le doogh est la version perse et elle contient de la menthe séchée. C'est de loin ma préférée pour cette petite touche supplémentaire (j'adore la menthe !). Elle est très voisine du tahn arménien (qui lui contient du concombre, variante que l'on trouve aussi en Iran) mais aussi plus loin vers l'est du chaas indien. C'est une sorte de lassi salé mais surtout très épicé, ce qui n'est pas le cas du doogh. Et ça, ça ne correspond qu'aux éléments que je connais 😄

Pour coller au thème, j'ai donc choisi la version perse qui contient parfois (en plus de la menthe) du poivre. Mais libre à vous de choisir votre option préférée 


Doogh iranien (pour 2 verres)
3 à 4 CS de yaourt au lait entier
300 ml d'eau
1/2 CS de feuilles de menthes séchées
une grosse pincée de sel
un tour de poivre du moulin (facultatif)

Dans un grand pot pouvant être fermé (type pot à confiture), mettre le yaourt, l'eau très fraîche, le sel et la menthe séchée finement émiettée. 

Secouer vigoureusement l'ensemble. Vous pouvez ensuite soit entreposer le tout au frigo, soit le consommer immédiatement avec des glaçons et éventuellement un peu de poivre du moulin.


18 commentaires:

  1. Hummm, ça m'a l'air vraiment délicieux ! A essayer de toute urgence ! Merci du partage, bises et bel après-midi.

    RépondreSupprimer
  2. Une découverte bien gourmande que je ne manquerai pas d'essayer. Belle soirée

    RépondreSupprimer
  3. Waouh!! Je suis ravie de cette belle découverte! Une boisson que je vais m'empresser de tester, vite vite vite! Merci pour cette belle participation!

    RépondreSupprimer
  4. Un très joli et délicat voyage chez toi Gabrielle,
    Bisous

    RépondreSupprimer
  5. c'est une découverte drôlement intéressante que je fais là!

    RépondreSupprimer
  6. Ah! Je découvre! ça a l'air frais et désaltérant, je retiens! Bises

    RépondreSupprimer
  7. Je suis curieuse d’y goûter ! Ça doit être délicieusement désaltérant par temps chaud!

    RépondreSupprimer
  8. décidément cette édition du foodista challenge est riche en découverte.
    cette boisson doit être délicieuse je tenterai avec et sans poivre par curiosité.
    merci pour le partage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu verras une vraie différence et la version avec poivre est très étonnante

      Supprimer
  9. MERCI pour cette recette. D'origine iranienne, je ne vois pas bcp de recettes de mon pays sur les blogs culinaires. Alors je suis ravie que vous ayez publié celle là!! Et je dois dire que c'est une boisson très rafraichissante qd il fait chaud.
    Pompon

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, cela me fait très plaisir ! J'aime beaucoup la gastronomie iranienne (au travers du spectre limité des choses que je connais) et j'aimerais tellement la connaitre mieux :-)

      Supprimer
    2. il y a des livres de recettes bien expliqués. Celui que j'utilise c'est "la cuisine perse" (de Neda Afrashi)
      https://www.decitre.fr/livres/la-cuisine-perse-9782830709520.html
      Il est très bien illustré en plus, ce qui n'est pas négligeable!

      Supprimer
    3. Merci beaucoup ! J'irais jeter un coup d'oeil :-)

      Supprimer
  10. waoww quelle belle boisson, bisous

    RépondreSupprimer
  11. Merci du partage. Du lait fermenté et de la menthe : cette recette a tout bon !!

    RépondreSupprimer
  12. Merci pour cette belle découverte.
    Je ne connaissais pas du tout le doogh et cela a tout pour me plaire !
    J'essayerai avec du yaourt de brebis dés qu'il va faire chaud !
    Bises et à bientôt
    valére

    RépondreSupprimer
  13. originale ta recette, ça doit trop bon l'été
    bisous

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...