mardi 15 novembre 2016

Mac and Cheese {Gratin de pâtes au Cheddar}


Encore une fois, les séries télé s'invitent dans ma cuisine. Pourquoi ? Je ne suis pas très fière de l'admettre mais la première fois que j'ai entendu parlé du plat que je vous propose aujourd'hui... c'est dans Friends ^^

Pour ceux qui - comme moi - ont suivi attentivement ce qui était LA série de la fin des années 90, Matt LeBlanc incarnait Joey Tribbiani, un (piètre) acteur italo-américain dont la passion pour la nourriture n'avait d'égal que sa passion pour les femmes et - soyons honnêtes - sa bêtise. Dans un épisode intitulé The One With Mac and C.H.E.E.S.E. (le fameux) Joey décroche une audition pour le rôle dans une série de science fiction. Il sera le détective Mac et travaillera en binôme avec un robot policier nommé C.H.E.E.S.E.

Et je n'avais pas tout de suite compris le jeu de mots caché derrière ce nom mais peu importe puisque le show a duré un seul épisode et je savais désormais ce qu'était le mac & cheese


Mes premiers tests remontent à loin, à une époque où mon italien préféré ne pouvait pas tordre le nez à l'idée de manger des pâtes au cheddar. Ce qui m'a permis de lui faire accepter par la suite en lui présentant ça comme un gratin de pâtes juste un peu différent (et en réalité très voisin de celui que nous préparons en France). Et c'est une large victoire par KO du Mac and cheese sur l'équipe transalpine ! Il faut dire que l'on résiste rarement aux joies du fromage fondu ;-)  

Pour revenir à notre recette, plus que de véritables macaroni, on utilise souvent des "coudes" (un format de pâtes que l'on nomme chifferi en Italie) et que les américains appellent cut macaroni macaroni coupés - d'où le nom de mac and cheese malgré l'absence de vrais macaroni. Des pipe rigate sont aussi un format tout à fait adapté. 

Pour la recette, je crois que chacun a la sienne et il y en a des milliers sur les blogs anglo-saxons. La seule chose importante ? Que votre mac and cheese soit creamy, cheesy, and crispy : crémeux, plein de fromage et croustillant.

Dans cet esprit, j'ai fait quelques ajustements par rapport à l'original puisque j'ai ajouté un peu de crème à mon lait - c'est plus crémeux - j'ai remplacé une petite partie du cheddar par du parmesan - c'est plus "fromageux" (un néologisme qui n'est pas encore référencé ^^) - et une partie de la chapelure est composée par du panko, cette chapelure japonaise beaucoup plus croustillante que la notre. 

Je vous présente donc ce qui est pour moi le meilleur mac and cheese américan... ever ! ;-) 



Mac and cheese (pour 4 personnes en plat unique)
350 g de pâtes type coudes ou pipe rigate
1 petit verre de panko
1/2 verre de chapelure classique
Pour la sauce au fromage : 
750 ml de lait
150 ml de crème 
230 g de cheddar râpé 
50 g de parmesan râpé 
40 g de beurre + un peu pour le plat
40 g de farine 
1 CS rase de moutarde de Dijon classique 
1 pincée de piment moulu
sel

Porter un grand volume d'eau à ébulition. Lorsqu'elle bout, saler et verser les pâtes puis faire cuire le temps indiqué sur le paquet. Une fois cuites, égoutter les pâtes. 

Préparer la sauce au fromage. Dans une casserole, mettre le beurre et la farine et bien fouetter tout en laissant cuire afin de faire un roux. Ajouter ensuite le lait - petit à petit - en mélangeant bien afin de former une sauce homogène et sans grumeaux. Intégrer la moutarde à la préparation puis petit à petit les trois quarts du fromage (le reste ira dessus). Il faut continuer à mélanger sur un feu doux afin que le fromage puisse fondre et s'intégrer à la "quasi" béchamel. 

Lorsque la sauce est prête, ajouter les pâtes cuites et bien mélanger. Préchauffer le four à 180°. Beurrer généreusement un plat à gratin puis y disposer les pâtes mélangées à la sauce. Saupoudrer avec le reste du fromage puis avec la chapelure mélangée au panko. 

Enfourner pendant 25 minutes, jusqu'à ce que le dessus du plat soit bien doré et croustillant. 





Avec cette recette américaine, je participe au défi de ma chère Catalina du Blog de Cata.  Je sais qu'elle adore les séries anglaises alors je lui fait faire une plongée dans celles américaines puisque c'est le thème de ce #CataCookingChallenge11



Vous avez réalisé cette recette ? 

Dites-le moi en laissant un commentaire ici ou en partageant la photo sur Instagram avec le hashtag #petitecuillereetcharentaises

32 commentaires:

  1. Hé bien moi j'ai une autre référence mais c'est une série aussi, je suis traumatisée par le gratin de pâtes foireux de Susan dans Desperate housewives, comme quoi les séries nous font découvrir des choses hihi! ^^ j'adore ton gratin, c'est un plat que j'adore, gourmand et réconfortant, bref parfait!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahahah ! Exact ! Je l'avais oublié et pourtant maintenant que tu en parles, ça me reviens à l'esprit. Bon, on va dire que je suis plus douée que Susan en cuisine (et que la Gabrielle de la série aussi ^^).

      Bises

      Supprimer
  2. coucou Gabrielle
    quelle surprise en venant chez toi, je découvre un recette pour moi :)youpiii
    il est magnifique et délicieux ton gratin de pâtes, merci beaucoup pour cette originale participation
    j'adore et j'ai suivi la série FRIENDS et grâce à toi je comprends maintenant le jeu des mots dans l’épisode - pauvre Joey :) moi aussi j'ai parlé de lui dans ma recette de pastrami car il adorait les sandwichs au pastrami hi hi
    gros bisous et merci encore

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai ! Il aime manger en général "notre" Joey ^^

      Bises Catalina

      Supprimer
  3. on a les même sources je vois, celui là je l'ai deja fais et c'est une tuerie, bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Friends c'est LA référence niveau série dans les années 90 ;-)

      Supprimer
  4. Fait maison je reconnais que c'est tout de même bien meilleur car il existe des préparation toute faite et c'est prodigieusement immangeable. Belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a pas photo ! ^^

      J'ai goûté la version toute prête une fois en Angleterre... c'est assez infâme (et plein de colorant vu la couleur).

      Supprimer
  5. un beau gratin de pâtes, excellent pour nous réchauffer. bonne soirée

    RépondreSupprimer
  6. C'est vrai que c'est le genre de recette parfaite pour l'hiver : du fromage, une bonne occasion pour allumer le four..

    RépondreSupprimer
  7. Parfait et très régressif... je suis fa! bises et bonne soirée

    RépondreSupprimer
  8. Ce plat est un vrai régal familiale, merci. Bonne soirée!

    RépondreSupprimer
  9. Je rentre de New York et j'ai découvert ton plat là bas...ils le servent avec des Nuggets de poulet sur le dessus tailles XL bien sûr ! et j'ai adoré, suis contente de trouver la recette ! merci du partage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahahah ! Tout dans la démesure ^^ Tu me diras si tu aimes la recette (avec ou sans nuggets ;-)

      Supprimer
  10. A force de regarder Tasty j'ai tellement vu de recette de Mac & Cheese qu'il faudrait vraiment que je teste ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu aimes les pâtes et le fromage fondu... c'est fait pour toi ^^

      Supprimer
  11. Totalement régressif mais tellement bon, vive Joey !!

    RépondreSupprimer
  12. J'adore le fromage fondu alors ce type de gratin me plait terriblement ! Je ne me suis pas encore lancée. Ta version avec le panko me plait beaucoup :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais que tu es super au point concernant la cuisine asiatique alors je ne doute pas que c'est un incontournable dans ton placard ;-)

      Supprimer
  13. Oh il a l'air succulent ton gratin! Ca fait un moment que je pense à en faire un! Passe une bonne journée Gabrielle! Bisous.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...